Ostéopathie : bébé

ostéopathe bébé

ostéopathe pour bébé

Pendant la grossesse, le bébé peut se trouver comprimé par la forme du ventre et du bassin de la maman. L’accouchement induit ensuite une forte pression sur son crâne. Dans le cas d’une naissance difficile avec les forceps, la ventouse ou si le bébé a été réanimé, la visite devient indispensable. L’ostéopathe peut déceler ces traumatismes et les pertes de mobilité dans le corps du bébé. Le but du traitement est de relâcher toutes les parties du corps concernées, qu’elles soient musculo-squelettiques, viscérales, crânio-sacrées, ou faciales. Ainsi, l’enfant peut se développer harmonieusement.

Ces consultations doivent être accompagnées par le suivi classique d’un pédiatre

 

Comment ça se passe ?

Lors de l’examen, votre ostéopathe examine en douceur la mobilité du corps de votre bébé. Il détecte les dysfonctionnements éventuels. Un interrogatoire précis permet de compléter ces observations. Une correction manuelle en douceur permet de libérer votre bébé.

Pour quelles raisons consulter un ostéopathe ?

Bébé ronchon, tète mal

> il pleure souvent, est excitable > il dort mal, ou pratiquement pas
> il régurgite, ne digère pas, est agité après la têtée
> il met un temps infini à têter, se cambre en arrière

> il a des coliques du nourrisson

Mauvaise position du corps, maladies à répétition
> Bébé tourne mal sa tête et dort toujours du même côté
> il a un crâne plat ou une asymétrie du visage (un œil plus petit par exemple)
> il est tombé de sa table à langer, même si la radio du crâne n’a montré aucune lésion
> il a une mauvaise position de pieds, de hanches

> il a du mal à tenir sa tête
> il louche de façon permanente
> il a des problèmes ORL avec des otites séreuses, des bronchites à répétition

Après un accouchement difficile
> sous péridurale ou retardé volontairement > par césarienne en urgence
> naissance trop longue (plus de 8 heures) ou trop rapide (moins de 2 heures)
> naissance gémellaire
> utilisation de forceps, de ventouse, traction trop forte sur la tête
> présentation par le siège, le front ou la face, cordon autour du cou
> naissance prématurée
> souffrance fœtale, réanimation même légère du bébé.

 

Quels documents prendre avec vous ?

Votre dernière échographie de grossesse, le carnet de santé de votre enfant, et les examens complémentaires (radiographies, scanner, téléradiographie, etc.) s’ils lui ont été prescrits.

Pour tous renseignements, contactez Camille Gauguier